La vidéoprotection, c’est quoi ?

« Un système de vidéosurveillance ou vidéoprotection est un système de capture et retransmission d’images à distance de temps et d’espace. Il a pour fonction de fournir des éléments de preuve (export des images de qualité suffisante) et de mettre en évidence des modes opératoires (retour d’expérience pour évaluer le niveau de sécurité) ».

Source : référentiel Apsad R82.

Les rôles d’un système de vidéoprotection :

  • DISSUADER

Le simple fait de disposer des caméras apparentes ou des panneaux d’avertissement qui préviennent le public que la zone est sous vidéosurveillance peut facilement dissuader les auteurs potentiels d’actes de malveillance.

  • AIDER À LA SURVEILLANCE

Les images des caméras sont envoyées en direct dans les Centre de Supervision Urbain et diffusées sur un mur d’écran. Des agents sont chargés de visualiser les images en direct et détecter les éventuels actes de malveillance qui peuvent donc être stoppés en temps réel. Cette forme d’aide à la surveillance peut être réalisée de différentes manières : images en affichage permanent, cyclique, sur plage horaire, par ronde ou sur évènements ; caméras pilotées par commande manuelle ou automatique (dômes), etc.

  • DÉTERMINER L’ORIGINE D’UN ACTE DE MALVEILLANCE

Les images envoyées par les caméras de vidéoprotection sont enregistrées et peuvent être conservées jusqu’à 30 jours sur un serveur dédié. N’importe quel système de vidéoprotection ou de vidéosurveillance doit pouvoir aider les investigations des forces de l’ordre, quel que soit le rôle qui leur est initialement attribué.

  • DÉTECTER UNE INTRUSION

Grâce à des logiciels dédiés, les systèmes de vidéoprotection sont capables de détecter la présence, l’apparition ou le déplacement d’objets ou d’individus dans un périmètre défini. Lorsque la caméra détecte une intrusion, le système déclenche alors une alerte pour avertir l’opérateur en poste.

  • ASSISTER LE CONTRÔLE DES FLUX

Les systèmes de vidéoprotection pourvus de logiciels ciblés, peuvent permettre d’aider à l’autorisation d’entrée sur un site de façon manuelle (vision du conducteur ou de son badge en direct), de façon automatisée (par la lecture de plaque d’immatriculation d’un véhicule qui se présente à l’entrée du périmètre, ou par un logiciel de reconnaissance faciale garantissant uniquement l’accès du personnel autorisé, etc…), ou par estimation du trafic (comptage de véhicules, comptage des piétons, etc…).

La vidéoprotection est-elle vraiment efficace ?

L’analyse des statistiques de la délinquance montre un impact significatif de la vidéoprotection en matière de prévention puisque le nombre de faits constatés baisse plus rapidement dans les villes équipées que dans celles où aucun dispositif n’est installé. Les crimes et délits y chutent même deux fois plus vite qu’ailleurs !

Les caméras sont inefficaces contre les violences ? Faux.

C’est prouvé, l’impact le plus significatif concerne les agressions contre les personnes, où la progression a été mieux contenue dans les villes équipées de vidéoprotection.

Besoin d’un conseil ? 
Contactez-nos experts !

partagez l’article 👇